Historique

Les Flandres Belges, dont une frontière artificielle, datant de 1815, et un clivage linguistique n'empêchent en rien une grande proximité culturelle et commerciale avec la France, et en particulier avec les régions situées au nord de la métropole, en sont un des principaux partenaires commerciaux.

 

Les échanges entre la France et la Belgique sont équilibrés, depuis des décénnies. Mais au-delà, il existe une grande connivence culturelle, un respect réciproque entre les deux régions, forgés à l'aune de leur histoire commune.

 

Lille, Courtrai, Bruges, Gand, ont toutes été au fil des siècles des métropoles importantes, dont la puissance découlait de l'esprit d'entreprise, de facteurs géographiques, tels la proximité de la mer, et de la créativité. La Flandre fut sans doute une des premières régions au Nord des Alpes à sortir de l'obscurantisme du Moyen-Age. Le textile y joua un rôle important dans le développement, mais aussi, lorsqu'on se rapproche du Hainaut ou du Valenciennois, l'industrie lourde ou les mines.

 

Après avoir payé un lourd tribu au cours de la Première Guerre Mondiale, dont la région du Nord et de la Somme, mais aussi le Nord de la Belgique furent l'épicentre, celles-ci ont pu se redresser, fortes de leurs traditions industrielles.

 

Après la seconde guerre mondiale, qui, au-delà des drames personnels, laissa des marques inéluctables dans le patrimoine humain et culturel, la région se releva, et fut une de celles à bénéficier pleinement en Europe Continentale des "Golden Sixties".

Gand

 

Les années soixante-dix, et ses deux chocs pétroliers, entamèrent lourdement le tissu industriel, des deux côtés de la frontière.
Mais, en dépit de cela, la région transfrontalière, plutôt que de se complaire dans l'assistanat, a su trouver un nouveau souffle et attirer des industries innovantes, pouvant compter sur le déploiement d'activités portuaires, tant en France qu'en Belgique - les ports d'Anvers et de Gand demeurent incontournables dans le commerce de marchandises de tous types vers la France- marquant plus encore l'interdépendance des deux régions.


Au fil du temps, des joyaux culturels furent aussi mis en valeur, tels Bruges (Capitale Culturelle 2002), Gand et Lille (Capitale Culturelle 2004). Des villes dans lesquelles la qualité de vie n'est pas un vain mot.


A l'aube du vingt et unième siècle, cette région dans "l'Europe des régions" en devenir, à l'heure où les frontières ont été abolies et la monnaie unique devenue une réalité, a tous les atouts de la réussite.


En effet, tout au long de son histoire, elle a su prouver sa faculté d'adaptation et d'anticipation et faire face, en première ligne, aux plus grandes catastrophes du vingtième siècle et s'en relever, chaque fois, grâce à son esprit d'entreprise.

 

Bienvenue, dans une des régions les plus riches, économiquement et culturellement, d'Europe.